Notice: Undefined variable: position in /var/www/vhosts/e-vap-cigarette.fr/httpdocs/wp-content/themes/exposure-parent/content-single.php on line 7

Notice: Undefined variable: rounded in /var/www/vhosts/e-vap-cigarette.fr/httpdocs/wp-content/themes/exposure-parent/content-single.php on line 7

Notice: Undefined variable: frame in /var/www/vhosts/e-vap-cigarette.fr/httpdocs/wp-content/themes/exposure-parent/content-single.php on line 7
class="post post-details post-2618 type-post status-publish format-standard hentry category-e-liquide">

Les astuces pour optimiser la conservation du e-liquide

L’e-liquide est l’un des composants centraux de la cigarette électronique. Disponible sous différentes formes sur le marché, il peut aussi être l’objet d’une confection maison. Si l’on a relativement toujours une idée précise sur les proportions ou les saveurs que l’on voudrait intégrer, les subtilités de la conservation du e-liquide sont relativement flous. Alors, comment conserver le précieux mélange pour une utilisation ultérieure ?

Quand et pourquoi conserver un e-liquide ?

Comme pour tout consommable, une bonne conservation du e-liquide est déterminante pour permettre de l’utiliser plus tard. Pour savoir comment le garder, il faudra se baser sur les dates lorsqu’il s’agit de produits prêts à l’emploi. Dans ce cas, 3 possibilités :

Les dates limite de consommation et les dates de péremption qui sont les dates qu’il ne faudra pas dépasser pour espérer se servir d’un produit n’ayant aucun effet secondaire sur la santé ;
Les dates limites d’utilisation après ouverture, surtout associées aux produits de grandes quantités auxquels on prélève une petite partie pour chaque utilisation. Dans ce cas, le délai à respecter sera compté à partir de l’ouverture de l’article en question.

Pour les e-liquides fait maison, la conservation porte non seulement sur le produit fini mais aussi sur les éléments servant à sa confection. Et que ce soit pour les ingrédients ou pour l’e-liquide fabriqué, quelques astuces peuvent être appliquées. Il n’est d’ailleurs pas rare que l’on entende parler de la mise du e-liquide au frigo pour en garder la fraîcheur. Une technique qui s’avèrera plutôt pratique compte tenu des agents pouvant altérer les éléments de l’e-cig.

Quelles précautions pour quelles durées de conservation ?

Selon la durée de conservation, les précautions à prendre peuvent varier. En effet, si l’on veut mettre de côté l’e-liquide pour un mois, il suffira de le placer dans un endroit où la chaleur ne risquera pas de l’altérer. Il faudra également penser à reboucher soigneusement le flacon après chaque ouverture. Pour éviter que l’air ou tout autre élément nuisible à la préparation ou à un produit ne vienne entrer en contact lui, il sera préférable de le répartir dans différents contenants.

Pour la conservation du e-liquide pour une durée dépassant un mois, il faudra penser à une mise en bouteille spécifique car il ne faudra laisser aucun espace où l’air pourrait s’immiscer. Les changements de température sont aussi à éviter. C’est d’ailleurs pour qu’il ne soit pas exposé à ces bouleversements qu’il est préférable de mettre le e-liquide au frigo.

Que faut-il éviter pour conserver un e-liquide ?

De manière générale, la conservation du e-liquide, surtout s’il a été confectionné par les soins du vapoteur, doit se faire en pensant aux 3 grands ennemis du produit. Aussi, pour faire en sorte que le e-liquide ou tout autre élément entrant dans sa fabrication puisse durer plus d’un an, il faudra le mettre à l’abri de la chaleur, de l’air et des UV.