De quoi est composé un e-liquide ?

e-liquide

Publié le : 26 avril 20215 mins de lecture

Dernièrement, l’e-cigarette est devenue un produit très convoité. En effet, cet instrument est très recherché surtout par ceux qui désirent laisser tomber définitivement la cigarette. Pour vapoter, on a besoin du e-liquide : c’est une substance qui, par la chaleur émise par le moteur, se transforme en fumée que le vapoteur va inhaler avec plaisir. Cet e-liquide est composé de plusieurs éléments : si certains sont indispensables, d’autres sont par contre facultatifs.

Qu’est-ce que le e-liquide 

L’e-cigarette est un dispositif électronique également appelé cigarette électronique. Il est composé d’une batterie qui est activé par un microprocesseur : elle chauffe la partie où le e-liquide se place pour que celui-ci se transforme en vapeur que le vapoteur inhale par la suite. La question qui se pose alors est la suivante : qu’est ce que le e liquide? C’est une substance fluide ou visqueuse composée de plusieurs éléments et qui est vendue dans un flacon. La vente et la production des e-liquides sont régies par des normes bien strictes afin d’assurer la sécurité des consommateurs. À titre d’exemple, des normes sanitaires obligent les producteurs à en produire dans des flacons de 10 ml seulement, à déclarer clairement toute la composition de ces derniers, etc. Bref, les ingrédients utilisés doivent répondre aux normes AFNOR pour attester leur qualité supérieure. Le e-liquide pour aussi être concocté par soi-même, mais pour cela, il faut bien maîtriser les différents composants ainsi que leur proportion dans la composition.

Les composants de base

Le propylène Glycol ou PG et la Glycérine Végétale ou VG sont les constituants de base qui répondent à la question primordiale : qu’est ce que le e liquide. En fait, ils peuvent occuper jusqu’aux 80 à 90 % de la composition du e-liquide. Le premier est une matière plus ou moins visqueuse : utilisé comme rehausseur de goût, il sert aussi de conservateur dans le monde agro-alimentaire et cosmétique. C’est cette substance qui est la première responsable du fameux « hit » tant recherché par les vapoteurs : il s’agit des picotements au niveau de la gorge qui créent des sensations fortes chez les fumeurs. En d’autres termes, au moment de l’aspiration pendant le vapotage, des contractions de plaisance se font ressentir au fond de la gorge. La glycérine végétale est par contre une substance naturellement sucrée : indolore et inodore, cette matière visqueuse est la responsable de la densité de la vapeur émise lors du vapotage. Ainsi, plus la teneur en VG du e-liquide est élevée, plus le nuage de vapeur émis par la e-cigarette est dense et épais. Et plus ce dernier est épais, plus le plaisir s’accentue. Non toxique, ce produit naturel est parfaitement disponible dans des boutiques pour bien-être.

Les composants facultatifs

Il existe bel et bien des e-liquides qui se constituent uniquement de PG et VG, en fait, sa composition dépend des besoins des vapoteurs. Mais il est parfaitement possible d’ajouter d’autres composants à la liste comme les arômes. Ils apportent un goût particulier au vapotage, selon les envies du vapoteur. Les arômes sont une meilleure alternative pour une meilleure expérience du vapotage : il en existe avec un goût fruité ou bien avec celui du tabac classique. Ceux qui préfèrent composer eux même leur e-liquide peuvent librement expérimenter leur association. Qu’est ce que le e liquide ? C’est une substance qui peut aussi être composée de nicotine. La différence avec la cigarette ordinaire, c’est que la e-cigarette n’en contient que 2 % tout au plus ! Enfin, dans la composition générale du e-liquide, il peut y avoir aussi de l’eau déminéralisée ou de l’alcool éthylique : utilisés comme fluidifiants, ils sont en très petite quantité, c’est-à-dire pas plus de 5 % du volume total.

Plan du site